La construction d’un entrepôt qui ne passe pas

Encore un autre article dans l’Oeil Régional du 24 octobre dernier:

La construction dun entrepôt qui ne passe pas – LOeil Régional

C’est simplement deux ou trois personnes qui ont de la frustration dans le cœur et ils veulent nuire au projet de Sylvain Lévesque. […] J’ai plutôt l’impression que c’est une histoire de guerre de clocher

Simon Lacombe, maire de Sainte-Marie-Madeleine

Le maire tente encore une fois ici de discréditer les instigateurs de cette manifestation. Il a pourtant reçu une pétition de 60 noms le 30 septembre, et une cinquantaine de citoyens ont rempli la salle de réunion du conseil municipal lors du 6 octobre pour s’opposer au garage de la honte.

Entrepôt ou garage?

Un autre article sur le garage de la honte, publié dans Le Courriel de Saint-Hyacinthe le 9 octobre 2014.

http://www.lecourrier.qc.ca/actualites//actualites/2014/10/09/entrepot-garage

« Au niveau de l’usage, ce sera à surveiller. Un garage, ce n’est pas possible pour le moment. Pour cela, il faudrait un changement de zonage »

Julien Dulude, l’inspecteur en bâtiment de Sainte-Marie-Madeleine

C’est pourtant ce que c’est “un garage”, et tout le monde au conseil le savait.  C’était pour les camions qui servent pour le déneigement, comme le maire Simon Lacombe l’a dit dans l’article en question. Qui a tort? Qui a raison? On ne sait plus qui croire.

La liberté d’expression à Sainte-Marie-Madeleine

Suite à la décision du conseil d’autoriser la construction du garage de la honte, plusieurs citoyens de la rue Demers avaient décidé d’exprimer leur mécontentement par des pancartes installées sur leurs terrains. Les voici, avant qu’elles ne soient enlevées:

 

Or, la municipalité n’a visiblement pas apprécié cette contestation, car des lettres enregistrées ont été envoyées à tous les citoyens concernés.  Voici une lettre reçu :

Lettre enregistrée

Que peut-on penser de toute cette histoire de pancartes?  Beaucoup de questions se posent en effet, surtout suite aux commentaires du maire face à l’opposition au garage de la honte.

À Sainte-Marie-Madeleine, rien d’impossible

Un article du journal Le Courrier montrant l’élasticité de la réglementation à Sainte-Marie-Madeleine.

http://www.lecourrier.qc.ca/actualites//actualites/2014/10/30/a-sainte-marie-madeleine-rien-impossible

« Ma maison ne vaudra plus rien! Le conseil a voté sans être au courant. On ne leur avait même pas dit qu’il y avait une pétition (61 signatures) de déposée »

Mme Noëlla Paquette, voisine du garage de la honte

L’entrepôt de la discorde

Même le Journal de Montréal parle du garage de la honte!

http://www.journaldemontreal.com/2014/11/24/lentrepot-de-la-discorde

« C’est de l’archarnement et des «farfeluteries» »

Sylain Lévesque, propriétaire du garage, en parlant des agissesments des citoyens du quartier.

« La construction du garage ne cause de préjudice à personne »

Simon Lacombe, maire de Sainte-Marie-Madeleine

Peut-être M. Lacombre devrait voir les photos dans notre page sur le garage

Bienvenue sur notre site!

Ce site se veut une source d’informations sur le conflit qui oppose les citoyens de Sainte-Marie-Madeleine du quartier près de Douville avec l’administration municipale.

N’hésitez pas à revenir fréquemment pour voir les derniers développements! Vos commentaires sont toujours bienvenue!