Ah que la neige s’est tassé…

Visiblement, la visite chez l’optométriste conseillé au propriétaire du garage de la honte par une citoyenne à la dernière réunion du conseil à porté ses fruits.

En effet, la neige poussé sur le bord du boulevard Laurier par le propriétaire du garage de la honte, qui obstruait la vue aux voitures sur le rue Normand qui désirait accéder au boulevard Laurier, a été repoussé sur le terrain de LKQ par le propriétaire du garage de la honte.

Ce dernier, qui se décrit comme un homme ayant à coeur sa communauté, aurait pu faire ce geste sans que la citoyenne invervienne à la dernière réunion du conseil. Il a préféré à la place faire une scène à ce sujet, et par le fait même se ridiculiser à enlever la neige quelques jours plus tard. Pourtant, comme le propriétaire du garage de la honte le dit lui-même, c’étais une question de gros bon sens que d’assurer la sécurité des citoyens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *