De l’action sur l’ancien terrain de LKQ

Les derniers jours ont vu des changements importants sur l’ancien terrain de LKQ.

D’abord, des pancartes À vendre sont apparus sur l’ancien garage de Gariépy Suzuki, au coin de Millette et le boulevard Laurier, et également sur le terrain de l’autre côté de la rue. Le téléphone inscrit sur les pancartes ne surprendra personne, il s’agit de celui de Moto-Centre St-Hyacinthe, qui appartient au propriétaire du garage de la honte. Lui qui disait lors d’une précédente réunion qu’il n’était pas pressé pour le développement résidentiel semble plus l’être pour se débarrasser de terrains ou de bâtiments dont il ne se sert pas. Y-aurait-il anguille sous roche?

L’autre changement a été que les conteneurs qui bloquaient l’accès à l’ancienne cour de ferraille de LKQ ont été repoussés plus loin du boulevard Laurier, et des travaux ont été exécutés pour semble-t-il vouloir asphalter l’espace ainsi dégagé. Le réduit qui en résulte ne semble pas être très grand pour abriter 30 maisons tel que le déclare le propriétaire du garage de la honte. La question est donc de savoir pourquoi ce changement. Ne comptez pas bien sûr sur le propriétaire du garage de la honte pour nous le dire. Il vous dira que tout est dans les règles, ce qui est son refrain habituel, malgré que ces violations des règlements municipaux sont bien connus. Attendons donc de voir ce qu’il nous chantera lors de son prochain numéro.

4 réflexions sur « De l’action sur l’ancien terrain de LKQ »

  1. étant donner que c’est une ancienne cour a scrap,le sol doit êtres contaminé par toute sorte de résidu, donc avant de faire bâtir ,il faudrait que le propriétaire s’informe la dessus, chose qu’il ne feras peut-êtres pas et la municipalité ne feras rien .Don encore une fois , tout est croche .

  2. J’imagine que certains ont la mémoire courte…. Une décontamination a été faite l’an dernier, ne vous souvenez-vous pas des camions qui passaient à tous les jours? Vu l’ampleur du terrain et le nombre de camions qui étaient passés, j’ose imaginer que tout a été remis ok.

    1. La présence de camions n’implique en aucun cas une décontamination. Aucune information en ce sens n’a été fournis ou divulgé.

    2. Oui on a entendu dire que ça été décontaminer, mais si ça été fait seulement en surface pour bien paraître à une future inspection appelé “phase 1” et bien les futurs acheteurs auront été bernés et floués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *