Les conseillers indépendants font de l’obstruction?

Depuis que l’équipe Lacombe a éclaté, le maire Lacombe, ainsi que les conseillers Patrice Barbot et Chantal Bernatchez qui en sont encore membres, font leurs gorges chaudes qu’avec les conseillers indépendants majoritaires au conseil, plus rien ne va. Le maire tantôt parle que les conseillers indépendants se font museler, tantôt qu’ils font de l’obstruction.

Voyons si cette affirmation du maire tient la route, en analysant l’ordre du jour de la dernière réunion du conseil.

Procès-verbal Juin 2015

Lors de cette réunion, il y avait 41 points à l’ordre du jour. On peut éliminer les points purement administratifs, comme l’adoption de l’ordre du jour, ou la période de questions. Il y en a 6, soit les points 1 à 4, 14 et 15. Les points 8.8 et 10.5 ont été retirés lors de l’adoption de l’ordre du jour.

Les points 5.6, 6.1, 8.1, 10.1, 10.2, 10.6, 13.1 à 13.7 portent sur des avis de motion ou des dépôts de documents qui sont discutés, mais pas votés, donc ils peuvent aussi être éliminés. Cela fait 13 points en moins.

Cela laisse donc 20 points à voter. Voici les résultats:

  • Article 5.1 : Accepté par proposition de Daniel Choquette, et appuyé par Chantal Bernatchez
  • Article 5.2 : Accepté par proposition de Daniel Choquette, et appuyé par Gilles Carpentier
  • Article 5.3 : Rejetée par vote des conseillers à 4 contre 2, remise à l’ordre du jour suite à un veto du maire lors de la précédente réunion
  • Article 5.4 : Acceptée par vote des conseillers à 4 contre 2, remise à l’ordre du jour suite à un veto du maire lors de la précédente
  • Article 5.5 : Acceptée par vote des conseillers à 4 contre 2
  • Article 6.2 : Accepté par proposition de Chantal Bernatchez, et appuyé par Gilles Carpentier
  • Article 6.3 : Accepté par proposition de Daniel Choquette, et appuyé par Patrice Barbot
  • Article 7.1 : Accepté par proposition de Jean-Guy Chassé, et appuyé par Patrice Barbot
  • Article 8.2 : Accepté par proposition de Chantal Bernatchez, et appuyé par Patrice Barbot
  • Article 8.3 : Accepté par proposition de Chantal Bernatchez, et appuyé par Lise Cadieux
  • Article 8.4 : Accepté par proposition de Patrice Barbot, et appuyé par Daniel Choquette
  • Article 8.5 : Accepté par proposition de Lise Cadieux, et appuyé par Patrice Barbot
  • Article 8.6 : Accepté par proposition de Lise Cadieux, et appuyé par Patrice Barbot
  • Article 8.7 : Accepté par proposition de Daniel Choquette, et appuyé par Chantal Bernatchez
  • Article 9.1 : Acceptée par vote des conseillers à 4 contre 3, remise à l’ordre du jour suite à un veto du maire lors de la précédente réunion. Il est à noté aussi que le maire a voté Contre pour cet article.
  • Article 10.3 : Accepté par proposition de Chantal Bernatchez, et appuyé par Lise Cadieux
  • Article 10.4 : Accepté par proposition de Patrice Barbot, et appuyé par Chantal Bernatchez
  • Article 11.1 : Accepté par proposition de Patrice Barbot, et appuyé par Chantal Bernatchez
  • Article 12.1 : Accepté par proposition de Chantal Bernatchez, et appuyé par Patrice Barbot
  • Article 12.2 : Accepté par proposition de Daniel Choquette, et appuyé par Patrice Barbot

Sur les 20 votes, il y a eu seulement un article rejeté, le 5.3. Tous les autres articles de l’ordre du jour ont été approuvés par le conseil par vote ou par proposition.

Où est l’obstruction dont parle le maire? Il devrait prendre un miroir pour la voir, car c’est de lui qu’elle vient. Le maire Lacombe a mit son veto sur 3 articles de la précédente réunion du conseil qui ont dû être revotés (5.3, 5.4, 9.1) lors de la réunion du 1er juin. Et malgré son veto, les articles ont été de nouveau approuvés tel quel. L’obstruction des conseillers indépendants dont parle le maire n’est qu’un écran de fumée pour masquer ses propres défaillances dans la gestion de la municipalité. Et les citoyens voient très bien dans son jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *