Réunion du conseil de Sainte-Marie-Madeleine du 7 décembre 2015 : le maire Lacombe se fait servir sa propre médecine

Pour une rare occasion au cours des derniers mois, la séance du conseil de Sainte-Marie-Madeleine du 7 décembre 2015 fut courte, et menée rondement. Ce qui n’a pas empêché le maire Lacombe de pratiquer ses deux sports préférés, soit se plaindre que tout est bloqué à Sainte-Marie-Madeleine, bien qu’il n’a pas de leçons à donner à personne dans ce domaine, et d’affirmer tout et n’importe quoi sans apporter la moindre preuve.

Procès-verbal – 7 décembre 2015

Dû aux changements dans le rôle d’évaluation, les terres agricoles de la municipalité vont subir une hausse d’environ 40% de taxe foncière. Les agriculteurs présents ont fait savoir leur inquiétude au maire Lacombe devant cette situation, et ont parlé d’une solution qui permettrait d’étaler la hausse. Le maire Lacombe s’est abstenu de discuter de ce sujet en invoquant un conflit d’intérêt. Voilà une réponse facile à dire, et un nouveau manque de volonté de la part du maire Lacombe de vouloir répondre aux problèmes des citoyens. C’est pourtant pour ça qu’il a été élu!

Le dossier des loisirs a été repoussé en janvier, étant donné que les membres du conseil n’avaient pas en main les chiffres des prévisions de l’OTJ Desnoyers pour 2016. D’ailleurs, la proposition pour une entente avec Sainte-Madeleine pour les loisirs est toujours sur la table, et le conseil devra éventuellement faire un choix à ce sujet.

Un dernier point qui fut ajouté au varia, et qui a mit le maire Lacombe en beaux fusils, fut de faire une résolution pour que les avocats communiquent toutes les informations, en même temps qu’au maire et la directrice générale, à deux conseillers indépendants pour être au courant de toutes les causes pendantes de Sainte-Marie-Madeleine. Le maire Lacombe a bien évidemment signifié son intention de mettre son veto sur cette résolution. Cela a mit en lumière encore une fois le style autoritaire du maire Lacombe et son peu de transparence envers les conseillers et les citoyens. Surtout que c’était le style du maire Lacombe dans la passé d’apporter des points à la dernière minute pour faire adopter des résolutions sans permettre aux conseillers de prendre le temps d’y réfléchir. Il s’est donc fait servir sa propre médecine.

Et les partisans du maire dans tout ça? Et bien, ils furent très discrets, ce qui fut un changement salutaire par rapport à la dernière réunion.

La réunion aura donc permis de faire d’autres avancées pour les citoyens. Le maire Lacombe serait mieux de se faire à l’idée, lui qui ne cherche qu’à garder son pouvoir sur Sainte-Marie-Madeleine sans se préoccuper des citoyens.

Prochaine réunion du conseil le 11 janvier 2016!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *