Une drôle de coïncidence

En 2009, la directrice-générale de Sainte-Marie-Madeleine était Mme Carole Simpson. Il y a eu à cette époque toute une controverse à propos du congédiement de Mme Simpson. De nombreux articles avaient été écris à ce sujet :

Plainte de harcèlement, dépôt de poursuite, tout y était passé. La directrice-générale avait été réintégré suite à la décision d’un arbitre (Sainte-Marie-Madeleine prête à réintégrer Carole Simpson – Le Courrier de St-Hyacinthe), mais, elle avait quitté son poste quelques années plus tard, remplacée par l’actuelle directrice-générale (Carole Simpson quitte son poste – Le Courrier de Saint-Hyacinthe).

Tous ces événements se sont produits dans un contexte où des conseillers étaient en opposition au maire Lacombe. Ça vous rappelle quelque chose?

Revenons à aujourd’hui. Juste avant le début de la réunion du conseil du 7 juillet 2016, une scène s’est produite devant les citoyens. L’actuelle directrice-générale a été surprise en discussion avec Mme Simpson, allant même jusqu’à se faire une accolade.

C’est tout de même une drôle de coïncidence que le contexte actuel ressemble beaucoup à celui de 2009, et que les mêmes événements se produisent, soit le dépôt d’une plainte de harcèlement. Et que l’une des participantes aux événements de 2009 soit très proche de l’actuelle directrice-générale. On dit dans la vie qu’il n’y a pas de coïncidence. Cette proximité pose beaucoup de questions sur les événements actuels. Et malheureusement, il ne faudra pas compter sur le maire Lacombe pour y répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *