Une initiative décrié de toute part!

Le projet du maire Lacombe de faire interdire l’enregistrement par les citoyens des réunions du conseil a fait parler de lui, et seulement en mal.

D’abord, un reportage de Bruno Beauregard sur TV Cogeco a permis de mettre la table sur cet enjeu très litigieux. La vidéo est disponible ici : https://www.facebook.com/tvcogecosthyacinthe/videos/1541356415897234/

« Ils mettent ça sur Internet, et les citoyens s’en viennent de plus en plus fâché de ça. »

« C’est les citoyens qui m’ont demandé ça! »

Voilà deux commentaires du maire Lacombe dans ce reportage. Rectifions les faits. Premièrement, les citoyens sont fâchés de la façon dictatorial dont se comporte le maire Lacombe, et qui lui a valu d’être la vedette 2 fois (les 23 mars 2017 et 13 avril 2017) à Infoman. Les vidéos filmées par des citoyens n’ont fait que montrer le vrai visage du maire Lacombe. Il n’a que lui à blâmé! Deuxièmement, c’est UN citoyen, M. Patrick Toutant, qui a demandé de faire interdire les enregistrements lors de la séance du conseil du 3 avril 2017. C’est quand même bizarre qu’une pétition de 60 noms contre la dérogation du  »Garage de la honte’’ n’a obtenu aucune attention, mais qu’UN citoyen fasse une demande antidémocratique, alors il y a unanimité des citoyens selon le maire.

Ensuite, Le Courrier de Saint-Hyacinthe en a fait une partie de sa Une du 4 mai 2017 : Le Courrier de Saint-Hyacinthe – Le conseil à l’église… sans caméra

« On a vérifié, tout est légal »

Manifestement, le maire Lacombe n’a pas consulté cet article de La Presse du 4 mai 2017 : La Presse – Séances du conseil: les citoyens ont le droit d’enregistrer leurs élus, rappelle Québec. Il y est écrit noir sur blanc :

« Une municipalité ne peut interdire à ses citoyens d’enregistrer les séances de leur conseil municipal. »

Cette réponse venait du Ministère des Affaires municipales (MAMOT) directement, suite à une plainte de citoyens de Val-David. Vous pouvez consulter la réponse officielle dans ce document : Lettre au village de Val-David. Le maire Lacombe, qui ne se gêne pas pour dire qu’un citoyen parle à travers de son chapeau, semble ici se faire prendre en flagrant délit de ce qu’il reproche aux autres!

L’émission du 5 mai 2017 de Zoom Actualité sur TV Cogeco a traité du sujet en 2ième partie, où l’analyste Jean Dumont a tourné au ridicule le projet, notamment en faisant quelques suggestions, comme interdire les journalistes ou fournir des cartes de bon citoyen ou même interdire internet à Ste-Marie-Madeleine tant qu’à y être. Parions que le maire Lacombe risque de s’en inspirer! La vidéo est disponible ici : https://www.facebook.com/tvcogecosthyacinthe/videos/1544724492227093/

Finalement, c’est le chroniqueur d’opinion Pascal Faucher de la Voix de l’Est qui fut le plus cinglant : La Voix de l’Est – Un conseil topless.

« Ce qui m’a frappé le plus, c’est que le maire Lacombe affectionne particulièrement frapper sur un petit marteau de type « juge sur l’acide » »

« Fidèle à lui-même, le maire a précisé que « ce sont les citoyens qui l’ont demandé ». Tiens donc. Encore heureux qu’ils n’aient pas demandé un conseil topless, sinon les élus auraient aussi accepté d’emblée ! »

Bref, le maire Lacombe a réussi à faire l’unanimité contre lui sur son projet digne de la Corée du Nord, qui soit dit en passant est le régime totalitaire le plus répressif sur la planète. Quand est-ce que le maire Lacombe va-t-il redescendre sur terre? Le fera-t-il un jour? Si le passé est garant de l’avenir, il faut croire que non! Et ça risque de se jouer aux élections de 2017. Espérons que le maire Lacombe fera face à une solide opposition qui lui fera perdre le pouvoir pour qu’enfin les citoyens puissent contempler la lumière après son règne de noirceur.

Une réflexion sur « Une initiative décrié de toute part! »

  1. Après avoir vu tous ces reportages et lu ces articles, on voit bien que ce n’est pas seulement l’avis d’un petit groupe d »opposants, comme voulait le faire croire le maire Lacombe et Sylvain Lévesque, qui disaient que c’était une guerre de clocher ! Encore une fois, ils essaient de détourner la vérité par de fausses rumeurs… Faites attention aux fausses rumeurs, surtout que les élections s’en viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *